La Mafia au « poleiro » (MPLA), l’unique organisation criminelle, véritable, que connait l’Angola.

    cas de corruption avérés ?..

Qui parmi nous ? a-t-il déjà pris, un peu de son temps pour faire le compte et le décompte, des cas de corruption avérés, impliquant des dirigeants, leurs familles, le blanchiment de capitaux, les cas de mort d’homme/femme liés au MPLA et d’opposants qui ne sont jamais ou presque jamais éclairés, de sorte que vous pouvez vous même considérer que

le MPLA est une organisation criminelle même.

      assassinats … jamais éclairés !..

Par  Fernando Vumby 

Je crois que le crime commis dans les quartiers par des groupes marginaux qui aujourd’hui sont même curieusement en compétition pour le contrôle du trafic de drogue dans diverses parties de la ville de Luanda, un exemple concret dans la région située entre la vieille Ana Ngola et Hôtel D. João II , sous les yeux d’une force de police corrompue qui regarde et ne fait rien parce qu’il est dit que le fournisseur est la fille d’un Boss, est loin d’être comparé à celui pratiqué par les dirigeants politiques liés au parti au pouvoir. 

     O « Cabritismo » ?.. BASTA !..

Les détournements de fonds publics, abus de notre argent et l’argent distribué aux enfants du président de la république et les gens proches de lui, le blanchiment de capitaux et la corruption institutionnalisée par JES en Angola, sont plus d’atteintes à la société et au bien des Angolais , que les vols effectués dans les bas quartiers et que la police rarement ne tue pas voleurs par des ordres supérieurs.

Il ne faut pas oublier que la plupart de ces criminels qui font des cambriolages dans les quartiers sont jeunes victimes de leur propre système de justice pénale mis en œuvre dans le pays par JES/MPLA.

  O « Cabritismo » ?..

Sont les enfants et les jeunes socialement exclus, des gens, privés de presque tout et tous, même si elles sont en marge de la vie sociale, mais beaucoup d’entre eux finissent utilisés par les dirigeants au blanchiment de capitaux dans divers programmes tels que la prostitution, la vente de drogue et d’autres qui ne viendraient même pas à l’idée, du citoyen le plus paisible de ce pays.

Il y a tellement de groupes de dirigeants corrompus et remplis dans diverses affaires douteuses depuis des années et leurs projets maintenant ont même atteint les niveaux pratiqués par la plupart des cartels criminels que l’histoire Mafia n’ait connue.

 mafia organisée ?..

et les systèmes ne sont pas rarement goudronnés et reliés les uns aux autres, engraissement multiples poches au passage, alors que tout roule comme si de rien n’était ou avec une apparence légale.

Et cela est pour moi, le vrai et le seul crime en Angola que nous pouvons qualifier de mafia organisée pour l’Angola au « poleiro » (MPLA), au nom de la politique et tous les «chacals», d’une organisation criminelle appelée MPLA

Par  Fernando Vumby

 lundi, 12 juin 2017 22:44

Traduction du portugais en français : jinga Davixa

14 pensées sur “La Mafia au « poleiro » (MPLA), l’unique organisation criminelle, véritable, que connait l’Angola.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager
Partager